Le Château de Passillé

carte postale du début du XXème siècle.

Il était une fois …l’histoire du château de Passillé, au lieu-dit Passillé.

Situé en Bretagne, il est niché dans la verdure à 35 kms du Mont Saint Michel et 1,5 kms de la commune de Parigné (35133). Cette commune vient du romain « Parinus ». Au Xème siècle, un village nommé « parochia de Parigneio » (paroisse de Parigné) est créé non loin du village de Passillé.

L’église primitive de Parigné était dit-on, sur l’emplacement de l’étang de Passillé dont on entend parfois encore, d’après la légende, le tintement de ses cloches. Aujourd’hui, des peupliers occupent  ce lieu dans le bas du parc.

Xème Siècle :

Les traces d’une occupation humaine remontent à 990, date à laquelle la Villa Passillé fut donné à l’abbaye du Mont-Saint-Michel avec Villamée et le fief du Haut-Pays et plus tard, un prieuré avec ses dépendances y est installé.

XVIIème Siècle :

On trouve également plusieurs petites fermes datant du 17e siècle dont une partie restaurée est visible  en face du domaine sur les écuries de Jean-Baptiste Helleux.

XIXème Siècle :

À la fin du 19ème, à quelques mètres de la seigneurie de Passillé, une grande demeure est construite, avec des plafonds en frisettes. À proximité, une grange et une étable ont été réaménagées.

Construction :

La première pierre fut posée en 1881 à l’initiative d’ Edouard Boullevraye de Passillé (1839-1897), propriétaire d’une ferme proche. Cette grosse demeure à étage restée dans un parfait état, était pour cette fin du XIX siècle extrêmement rare et les habitants des bourgs voisins avaient alors pour habitude de l’appeler le « château ».

XXème Siècle :

Vendu en 1937 aux époux Le Guelte, ils revendront le domaine en 1941 au maire de la commune de Parigné, Pierre Guerin. Le nouveau propriétaire du Château de Passillé était connu comme rebouteux, paysan et  maire. Disparu en 1946, sa femme et ses enfants garderont la propriété qu’ils cèderont en 1973 à la petite fille de Pierre Guerin, Marie-Cécile Chauvin et son mari René.

XXIème Siècle :

Le château de Passillé, son parc de 4ha, son bois classé avec sa zone humide en biodiversité, son cours d’eau et ses dépendances resteront la demeure de Madame Chauvin qui l’entretiendra avec beaucoup de force. Avec ses enfants,elle décide de la vendre en 2018 à Samia et Florian Lemoine.

Originaire du village de Tremblay à 30 kms de Parigné, c’est un retour aux sources pour Samia et pour Florian sa jeunesse passée à St Cast sur la Côte d’Emeraude.

Et après ? :

Prévu pour une inauguration en 2019, le Château de Passillé accueillera en son domaine des chambres d’hôtes, des gîtes et une bière directement brassée à la propriété, la Skalf.

C’est sur un lieu chargé de 1030 ans d’histoire et 139 ans d’existence du « Château de Passillé », que Samia et Florian vont écrire les prochaines lignes.

 

Sources; Madame Chauvin /patrimoine.bzh /infobretagne

1900

Chateau-de-Passille-35133

2020

chambre-d'hote-chateau-de-passille-bretagne-35133-parigne